Si vous ne visualisez pas correctement le contenu, cliquez-ici
Juillet 2022
Anne-Lise Rousset, établi le nouveaux record féminin du GR20 en 35h50
CROSCORSE.COM
Sommaire 
1  Le mot du président du CROS 
2  L'évènement du mois en photo 
 Actualités 
 Du côté des ligues 
 Du côté des clubs 
 Plateforme Régionale Sport Santé Corse 
 Les dossiers du CROS
 Le CRIB Corse

1. Le mot du Président
C
Chers ami(e)s,

J'ai eu le plaisir de recevoir les représentants des ligues membres du CROS lors de l'assemblée générale il y a quelques semaines. Ce temps démocratique d'échange est un moment fort de la vie associative que j'apprécie particulièrement et je tiens à remercier les Présidents qui ont su se rendre disponibles.
Le CROS de Corse est actuellement sujet à un certain nombre de rumeurs que je ne saurai tolérer, que ce soit à mon égard ou à celui de l'institution. Il est primordial que chacun soit bien conscient que le Conseil d'administration et moi-même défendons avant tout l'intérêt du Mouvement Sportif régional en étant particulièrement attentifs au respect des textes de loi dans la construction de la nouvelle gouvernance du sport qui confère à la Corse un statut et un fonctionnement atypique qu'il convient de conserver pour le bien de l'ensemble des acteurs du Sport en Corse.
Malgré les tentatives de destabilisation et d'exclusion des commissions pour lesquelles le CROS de Corse doit être consulté, nous nous battons au quotidien pour pouvoir défendre vos intérêts, vos projets et construire un système de gouvernance adhéquat à notre territoire afin que vos voix puissent toujours être prises en compte.
N'oubliez jamais que le Comité Régional Olympique et Sportif de Corse est votre porte-parole auprès des instances politiques régionales et nationales, et veille, aujourd'hui, comme depuis sa création à ce que le Mouvement Sportif ne soit pas soumis aux décisions politiques sans pouvoir défendre une certaine indépendance.

Pierre Santoni 
Président du CROS Corse
2. L'événement du mois en photo
 Anne-Lise Rousset explose le record féminin du GR20
Le 14 juin dernier Anne-Lise Rousset signait une performance hors normes en bouclant le mythique GR20 en 35h50Elle devient ainsi la nouvelle détentrice du record féminin, battant l’ancien temps de plus de 5h.

Au-delà de la performance individuelle elle réalise un temps record qui la propulse parmi les meilleurs temps réalisé c’est 15 dernières années.

Un parcours réalisé sans faute, où elle a enchainé la partie nord (Calenzana – Vizzavona) sans aucune défaillance. Malgré un petit coup de fatigue dans la nuit elle a su reprendre ses esprits au lever du jour, pour finir avec brio.  
3. Actualités
Assemblée Générale du CROS Corse
 
Les membres du CROS
Les membres du CROS se sont réunis en en Assemblée Générale le vendredi 10 juin au siège. Cette AG a notemment permi d'accueillir la jeune Ligue Corse de Baseball-Sotball au sein du Comité Régional Olympique et Sportif de Corse, mais aussi de présenter le bilan d'activité et les comptes 2021. Ainsi quitus a été donné à l'unanimité au Conseil d'administration et à son Président après lecture par l'expert comptable du bilan financier de l'exercice 2021 et du rapport du commissaire aux comptes.


La Maison Sport Santé du CROS Corse: découvrez ses missions 
La nouvelle maison sport santé du CROS Corse nommée MOVA (Maison d'Orientation Vers l'Activité physique) vous livre ses missions et orientations sur sa page Facebook. 

Facebook MOVA
 Le CROS Corse participe à la journée Olympique
Lundi 20 juin, dans le cadre de la journée Olympique «Génération 2024», une animation régate s’est déroulée à la base nautique du Ricanto à Ajaccio, réunissant 150 élèves. Portée par l’USEP 2A, l’UNSS 2A et le club de la SNA cette rencontre de fin d‘année est le temps fort d’un projet «Génération 2024» qui lie les élèves du primaire et du collège autour de l’activité physique Voile dans le cadre d’un projet cycle 3 (cm2-6ème)...
Article
4. Du côté des Ligues 
La Pétanque Corse présente au niveau national
Courant du mois de juin seize joueuses étaient en lice au stade Claude Papi pour décrocher le titre de championne de Corse individuelle.

Lors de ce dernier affrontement c’est la Balanine Marie-Angèle Germain qui  est sacrée championne de Corse et décroche ainsi son billet pour les championnats de France qui auront lieu à Bergerac au mois d’Août. 

En Haute-Corse le comité avait convié 36 triplettes pour disputer les championnats régionaux "vétéran", qualificatifs au championnat de France qui auront lieux les 06 et 07 juillet prochains à Ax-les-Thermes.. Nonce Murati, José Murati et François Degliesposti d’Ajaccio Sport Pétanque prenaient la première place devant le trio, Pierre-Jean Chiappini, Robert Santarelli et Mathieu Rocca. 

Enfin, lors des championnats de France de doublettes mixtes  les licenciés de l’Impérial Pétanque club d’Ajaccio : Kevin Philipson et Ludivine Murcia sont arrivés en finale pour s'incliner  au terme d’une partie incroyable. 

La Ligue Corse  de Pétanque est enocore cette saison bien active !
5. Du côté des Clubs 
Le club d'Ajaccio Equitation raffle la mise
Ce dernier week-end de juin avaiten lieu les championnats de Corse de saut d’obstacles de division club et les finales du circuit "Grand Régional". Comme pour beaucoup, la compétition n'avaient pas pu se tenir depuis deux ans en raison de la crise COVID.
Organisée par le centre hippique Ajaccio Equitation la compétition s'est déroulée sur deux jours (samedi et dimanche) à Campo dell’Oro. 

A cette occasion, le club signe un véritable exploit en remportant onze titres sur les douze mis en jeu.
Lorraine Lachize déclarait que“c’est juste incroyable, car, sur le papier, bon nombre de nos championnes ne partaient pas spécialement comme favorites. Dans un championnat, tous les scénarios sont possibles, et cela s’est confirmé ce week-end.” 

Les cavalières du club hôte, ont montré une sérieuse détermination pour atteindre la plus haute marche du podium. Avec un parcours le samedi et deux le dimanche il fallait rester vigilant et calme face à la pression. Le fait de pouvoir jouer à domicile aura eu un grand impact sur les excellents résultats obtenus. 

À noter que trois participantes d’Ajaccio Equitation ont décroché deux titres chacune. Carla Pierra a été intouchable en club 4 et club 3 des plus de 16 ans. Dans les épreuves club 1 et club élite, Chloé Peretti et Stevana Robaglia ont remporté respectivement le titre pour le ctégorie des moins de 16 ans et plus de 16 ans.

La finale du circuit Grand Régional se jouait quant à elle uniquement le dimanche. Après huit étapes courues à travers toute l’ile depuis octobre dernier, le classement était déjà dessiné. Les podiums ont donc naturellement récompensé la régularité des cavaliers. 
6. Plateforme Régionale Sport Santé Corse (PRSS CORSE)    
L'innovation santé : Wefight, le compagnon virtuel des patients et de leurs proches. 

Wefight développe Vik, un compagnon virtuel pour les patients et les proches, créé en partenariat avec des associations de patients et des médecins. Son but principal est d'apporter une aide 24h/24 et 7j/7 en répondant aux questions des patients concernant leur maladie.

Vik aide déjà plus de 500 000 patients dans plus de 15 pathologies différentes (asthme, dépression, cancer du sein, cancer de la prostate, MICI, etc.), avec une présence dans plus de 12 pays, que ce soit en Europe, en Amérique du Nord et en Amérique du Sud.
Guide
Huit indicateurs santé pour un cœur en pleine forme 
L’American Heart Association vient de publier ses recommandations sur les indicateurs à suivre pour un cœur en pleine forme. 

Parmi ceux-là, les facteurs comportementaux
- le sommeil : la durée recommandée est de sept à neuf heures pour les adultes, de dix à seize heures pour les enfants de moins de 5 ans et de huit à douze heures pour les 6-18 ans
- l'exposition à la nicotine : avec mise à jour incluant les cigarettes électroniques. L'exposition aux fumées secondaires est également intégrée ; 
- le régime alimentaire : le régime idéal aux yeux de l'AHA est le régime méditerranéen
- l'activité physique : elle est mesurée par le nombre de minutes pratiquées par semaine. L'idéal étant 150 minutes (deux heures trente) d'activité modérée ou 75 minutes d'activité intense pour les adultes par semaine, et 420 minutes (sept heures) pour les enfants de 6 ans et plus. 

Les facteurs biologiques comprennent : 
- l'IMC (Indice de masse corporelle) ;
- les lipides sanguins (cholestérol et triglycérides ) : avec la mise à jour, il ne suit désormais que le « mauvais » cholestérol (le cholestérol LDL) plutôt que le cholestérol total ; 
- la glycémie ; 
- la pression sanguine : un taux de 120/80 mm Hg est considéré comme optimal. 

Un outil en perfectionnement constant :
Un score final en dessous de 50/100 témoigne d'une mauvaise santé cardiovasculaire, entre 50 et 79, une santé cardiovasculaire considérée comme modérée et à partir de 80, une bonne santé cardiovasculaire. Ces indicateurs donnent une bonne vision globale de la santé des patients, mais ne sauraient être exhaustifs. L'American Heart Association a conscience que les facteurs socio-économiques doivent être considérés et manquent encore à l'outil. Une santé mentale fragile, un accès aux soins limité, un niveau d'éducation faible et le racisme peuvent être une source de stress qui abîme aussi le cœur.
Guide
7. Les dossiers du CROS       
Gagner la bataille de désinstitutionalisation par le E-sport
L’agence nationale du sport a présentée au mois de mai l’étude sur l’évolution des attentes et des besoins des acteurs du sport français. Il est intéressant de revenir sur un point très précis de cette étude. 

La désinstitutionalisation de la pratique sportive.
Les espaces de pratiques ne sont plus du tout considérés de la même façon et notamment « le club ». Il était le lieu de pratique majeur des années « avant 2000 » pour les pratiquants avec également les sites et espaces naturels pour la pratique sportive de nature. Selon l’INJEP, en 2018, 67 % des pratiquants déclaraient exercer une activité physique ou sportive de manière auto-organisée. En 20 ans, les français se sont de plus en plus orientés vers une pratique « à la carte », autonome et avec le moins de contraintes possibles. Dès lors, l’espace public est devenu un lieu de pratique pour beaucoup d’entre eux ce qui conduit les acteurs de l’offre, au premier rang desquelles les collectivités territoriales, à mettre en place de nombreux équipements publics en accès libre (parcours santé, city stade, skate park, agrès de musculation, pumptrack…).

Parallèlement à cette tendance, de plus en plus d’acteurs privés marchands ont développé une offre de pratique au sein de « nouveaux » espaces de pratique (foot à 5, padel, basket 3x3, escalade, crossfit) pour répondre aux besoins émergents des pratiquants mais aussi en réponse à la saturation ou l’inadaptation des équipements existants principalement occupés par les associations sportives. 

Cette offre de loisirs sportifs marchands est cependant restée principalement centrée sur des zones urbaines ou péri-urbaines disposant d’une taille critique suffisante. Selon les publics, les habitudes de pratique diffèrent assez largement. Les enfants restent (y compris au cours de cette période) le public qui a le plus recours à une pratique encadrée, particulièrement au sein des associations sportives. Cela s’est même renforcé entre 2012 et 2018. Ainsi le nombre de licences pour la tranche d’âge de 0 à 14 ans a progressé de 1 million en 6 ans tandis qu’il a reculé de 1,1 million chez les 25-50 ans. L’innovation, le développement des nouvelles technologies et le digital ont créé de nouvelles opportunités de pratiques sportives. Le baromètre IPSOS EPGV révélait en 2020 que 39% des pratiquants suivaient des cours en ligne ou avaient recours à un coach en ligne. 

La crise sanitaire a clairement participé à accélérer le changement des habitudes de pratique des Français. Au-delà de ce développement de l’offre en ligne, la gamification des pratiques est une tendance de fond qui est principalement centrée autour du développement d’applications de suivi de la performance et d’animation de communautés sportives. La population en général et les nouvelles générations utilisent (et utiliseront) davantage les outils digitaux dans le cadre de leur pratique sportive. Plusieurs déclinaisons de sport et technologies illustrent ces changements : la réalité virtuelle ou augmentée, la gamification et le e-sport offrent de nouvelles modalités de pratique et contribuent à répondre à de nouveaux besoins. Le baromètre France e-sport 2019 recensait 14,8 millions de pratiquants (amateurs, professionnels et grand public). 

Si beaucoup d’acteurs du sport rencontrent encore des difficultés à associer cette pratique au sport traditionnel, certains y voient des opportunités de développement. Des clubs sportifs professionnels comme amateurs ont intégré l’eSport dans leur développement pour rajeunir et élargir leur audience, développer leur marque et attirer de nouveaux sponsors. C’est pour la plupart des clubs qui s’y investissent, une source d’inspiration pour s’adapter aux nouvelles tendances.
8. Le CRIB de Corse (informations aux bénévoles)      
Guide : Groupement d’employeurs sport et animation
Guide
FacebookPartagerTwitterPartagerLinkedinPartager
Pour ne plus recevoir cette newsletter, cliquer ici