Si vous ne visualisez pas correctement le contenu, cliquez-ici
L'impatience d'être un des petits grains de sable qui gripperont la machine.
Mais que se passe t'il donc le deuxième lundi de chaque mois à 18h30, au 8 rue de la Course à Bordeaux ?
Venez apporter votre grain de sel aux réunions mensuelles.
Qu'Attac 33 soit le reflet de nous tou·tes !
La prochaine rencontre aura lieu le lundi 9 mai.
 
Vous avez déjà entendu parler de CSG, d'ISF ou d'évasion fiscale mais sans savoir exactement ce qui se cache derrière ? Vous vous demandez comment des entreprises comme McKinsey se débrouillent pour ne pas payer d'impôts sur les sociétés pendant plus de 10 ans ? Vous voulez apprendre leurs astuces pour frauder le fisc ?
Le mardi 3 mai à 20h, Attac 33 vous convie à un quizz spécial Justice fiscale au bar Le Lucifer à Bordeaux !
Plus d'infos sur Facebook
Plus d'infos sur Démosphère
Non au Grand Projet Sud-Ouest (GPSO) ! Oui à l'aménagement et à l'amélioration des voies existantes !
Comme annoncé dans le P'tit Grain du mois de mars, Attac 33 a participé à la constitution sur la métropole bordelaise du collectif qui s'oppose au projet de construction de 2 nouvelles lignes ferroviaires à grande vitesse (LGV Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Espagne) et des Aménagements Ferroviaires Sud de Bordeaux (AFSB) et Nord de Toulouse (AFNT).
Pour revendiquer l'aménagement et l'amélioration des voies existantes comme l'unique choix pertinent et d'intérêt général, la coordination interrégionale appelle à se réunir le samedi 30 avril de 14h30 à 18h à l'Athénée Municipal à Bordeaux !
Plus d'infos sur Facebook
Plus d'infos sur Démosphère
Le billet de Jean-Luc Gasnier :  Le troisième tour est déjà là
Encore une fois, l’élection présidentielle que l’on présente volontiers comme l’événement structurant toute notre vie politique est en passe de sacraliser un pouvoir illégitime représenté par un chef de l’Etat honni par une majorité de citoyens. Le piège s’est refermé sur plus de 70% des électeurs du premier tour qui attendent maintenant, impuissants, comme des animaux en cage, la punition, le châtiment définitif du 24 avril avec très probablement la réélection d’Emmanuel Macron. La popularisation des thèses de l’extrême droite par les médias dominants et par le gouvernement lui-même (songeons par exemple à Gérald Darmanin et Jean-Michel Blanquer) ont abouti finalement, malgré le très bon score réalisé par la France Insoumise, à la désignation de la rivale espérée pour le second tour par toute la clique macroniste.
La corde tressée depuis de longues années avec beaucoup de constance et d’obstination pour ligoter le peuple et lui imposer l’option néolibérale face à la menace du Rassemblement national est certes sacrément usée, mais elle devrait encore remplir son office. Pour le second tour de scrutin, le vote de gauche est une nouvelle fois largement préempté afin de faire barrage à l’accession au pouvoir de Marine Le Pen, même si “les castors” commencent à renâcler à la tâche.
[...]
Lire la suite du billet sur le blog Mediapart
Infolettre d'Attac 33 - Avril 2022
Courriel : bordeaux@attac.org
Page Facebook : https://www.facebook.com/attac33
Adresse postale : Attac 33
                          8 rue de la Course
                          33 000 Bordeaux
Se désinscrire